comment motoriser un portail coulissant

De nos jours, on peut motoriser presque tous les dispositifs d’entrée, dont le portail coulissant. D’ailleurs, il est possible d’installer soi-même sa motorisation de portail coulissant. Il suffit de respecter les règles de l’art. Dans cet article, nous allons essayer de voir comment motoriser un portail coulissant.

Les différents types de motorisation de portail coulissant

Avant d’aborder le sujet en l’occurrence la pose d’un portail coulissant, il s’avère judicieux de parler de différents types de motorisation de fermeture coulissante.

Il existe des motorisations pour portail coulissant à rail et des moteurs pour portail autoportant. Le premier modèle est utilisé pour motoriser un portail de grande taille. En effet, le portail coulissant à rail se trouve souvent dans des locaux à usage industriel. Comme son nom l’indique, celui-ci coulisse sur un rail fixé au sol.

Quant à la motorisation de portail coulissant autoportant, celle-ci est conçue pour motoriser une fermeture autoportante. Cet appareil est à fixer au sol, au pied de votre dispositif d’entrée. Dans la plupart des cas, ce modèle se trouve dans un bâtiment résidentiel.

Motoriser son portail coulissant : les étapes à suivre !

Lorsque vous avez défini le moteur compatible avec votre portail coulissant, à rail ou autoportant, il est temps maintenant de parler de l’installation du portail coulissant. En effet, le moteur ne peut pas accomplir sa mission sans avoir bénéficié d’une bonne installation.

Avant de mettre en place votre automatisme de portail coulissant, il est conseillé de couper toute source électrique, c’est pour votre sécurité et celui de votre appareil. Il est à noter que le moteur sera mis au pied du portail. Certains modèles doivent être équipés d’une crémaillère dentée pour permettre au portail de se déplacer vers son latéral.

Comme l’automatisme sert à ouvrir et à fermer un portail, il est évident que certains de ses systèmes de fermeture deviennent inutilisables. Aussi, vous devez condamner la serrure manuelle de votre portail. Ensuite, procédez à la fixation du moteur. Pour ce faire, choisissez d’abord l’emplacement de votre automatisme. Puis, faites un support de béton pour bien fixer le moteur. Lorsque le béton est sec, faites un trou. Ensuite, fixez une cheville dans le trou et vissez le pilier de la motorisation.

Il est temps maintenant d’attacher les rails. Le rail qui permet au portail de se déplacer doit être bien fixé au sol. Vous devez construire des supports en béton en vous servant d’une cheville et des vis. Faites en sorte qu’il n’y a pas de jeu avec le rail.

Enfin, posez la motorisation de portail coulissant proprement dit. Pour cela, ouvrez le moteur et dévissez son couvercle. Lorsque la motorisation est prête à installer, mettez-la sur son support. Branchez les câbles électriques avant de la fixer. Vissez le moteur et assurez-vous qu’il se fixe bien au sol. Ensuite, fermez provisoirement le couvercle. Pour le modèle nécessitant une crémaillère, pensez à mettre en place l’équipement le long du portail. Il est recommandé de bien respecter les niveaux afin que votre portail se déplace de façon homogène.