Quel matériau choisir pour l’escalier extérieur ?

Avant de pouvoir choisir un escalier, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Et le choix du matériau fait partie des étapes les plus importantes, surtout s’il s’agit d’un escalier extérieur. Cette structure doit effectivement faire face à beaucoup d’attaques durant au cours de son existence. Ce qui implique qu’il faudra être stratégique pour choisir son matériau de fabrication et son revêtement. Nous allons vous aider à effectuer un choix optimal.

Les critères de choix d’un escalier extérieur

Nombre de points sont à considérer si vous voulez obtenir un escalier extérieur qui soit à la fois pratique, esthétique et durable. Il est à noter que l’escalier figure parmi les investissements importants que vous devez réaliser en rapport avec votre habitation. Et certes, le design est à privilégier, mais avant cela, la résistance et la praticité de la structure sont également à valoriser.

Donc, dans un premier temps, il faut s’intéresser sur la solidité de chaque matériau. C’est en fonction de l’intensité de l’usage de l’escalier que le matériau doit être choisi en réalité. Plus, vous en faites usage, plus la structure doit être résistante. Et dans la plupart des cas, l’escalier extérieur est très utilisé. C’est la raison pour laquelle il est généralement fabriqué en béton, en fer forgé ou en bois massif.

En outre, le revêtement doit également être choisi avec une grande précaution parce que c’est ce qui assure l’esthétique de l’escalier. Il existe sur le marché des produits spécialement conçus pour assurer cette fonction. Le revêtement doit être en mesure de résister à la chaleur du soleil, à l’humidité, à l’attaque des insectes et aux passages réguliers des utilisateurs. Puis, il se doit aussi d’être en compatibilité avec la décoration de la maison.

Escalier extérieur : les matériaux adéquats

Pour un escalier extérieur, quatre matériaux prédominent. Il s’agit du métal, du bois, du béton et de la pierre. Chacun d’eux possède ses spécificités qu’il faudra connaitre avant de choisir parce que l’un peut convenir à certains, mais pas à d’autres. Donc, pour faire un choix efficace, penchez-vous sur les avantages et inconvénients de chacun.

Pour le béton, il est à la fois solide et stable. Puis, il demande peu d’entretien et il est très résistant face aux variations climatiques. Par contre, avec le temps, il s’use naturellement et demande directement une rénovation. Cela peut vous coûter un budget assez élevé, mais tout dépend de l’état de votre escalier à ce moment.

L’escalier en pierre quant à lui est une structure authentique et ultra résistante. Ce qui offre une large possibilité aux utilisateurs de personnaliser la décoration. Toutefois, si vous optez pour un escalier en marbre, faites en sorte de bien soigner les marches parce qu’elles peuvent être glissantes.

Pour le bois, ce matériau est l’indémodable des escaliers. Il convient à n’importe quelle situation et tout le monde peut en faire usage. Le seul souci réside dans son entretien, mais avec des gestes réguliers, son état peut rester le même pendant une longue durée.

Plusieurs types de métaux peuvent également être choisis pour en faire un escalier. Il vous suffit d’engager un menuisier qualifié pour réaliser votre projet.