Quelle matière choisir pour mes fenêtres ?

Les fenêtres constituent un accessoire primordial dans la maison. À la fois utile et agréable, elles se doivent d’être choisies au mieux pour garantir l’isolation de la maison et offrir un côté esthétique. La sélection de la matière joue un rôle important dans cette recherche du caractère résistance-esthétique. Que vous soyez en rénovation ou en construction, il faut connaître certains points pour que le choix de vos fenêtres soit judicieux.

Des matières au choix

Il existe principalement trois matières réservées aux fenêtres avec chacune leurs avantages et inconvénients qui conviennent à chaque type de fenêtre. À commencer par le bois qui est une matière très recommandée dans la mesure où il permet une bonne isolation thermique avec un caractère très écologique. Le bois dispose aussi l’avantage d’être personnalisable selon nos goûts avec la possibilité de renouveler quand on le souhaite. Toutefois, il requiert un entretien plus complexe que les autres matières.

Quelle matière choisir pour mes fenêtres ?

Il y a aussi les fenêtres en PVC qui sont actuellement très en vogue. À la fois léger et peu coûteux, le PVC permet aussi une bonne isolation et possède un caractère durable, ne nécessitant pratiquement aucun entretien. Par contre, son apparence extérieure revêt un aspect un peu trop léger donnant un petit doute sur sa résistance. Si bien qu’il est plutôt réservé aux petites fenêtres.

Et enfin, on retrouve une dernière matière et non la moindre qui est l’aluminium. Les fenêtres en alu sont à la fois chics et à la mode avec de nombreuses teintes disponibles notamment le noir. Cette matière peut parfaitement s’adapter aux fenêtres de grande dimension. Son seul défaut réside dans sa conductivité qui ne lui permet pas d’être assez isolant malgré son caractère à rupture thermique. L’alu est aussi un peu plus cher que les autres matières.

Il faut noter qu’il est aussi possible de marier ces matières en adoptant des fenêtres multi-matériaux. Par exemple, vous pouvez fabriquer une fenêtre dont l’ouvrant est en bois pour plus d’isolation, mais le parement en alu pour une facilité d’entretien.

D’autres critères à considérer

La matière est importante. Mais elle ne constitue pas à elle seule un critère suffisant pour bien choisir la fenêtre. Il faut aussi considérer l’ouverture. Il existe plusieurs types d’ouverture vers lesquels vous pouvez vous orienter suivant le design de votre habitation et selon vos goûts. La plus connue est l’ouverture à la française, classique et qui s’ouvre vers l’intérieur.

On parle aussi de fenêtre oscillo-battante, qui dérive du style à la française mais avec la possibilité de faire basculer l’une des fenêtres. Si vous êtes une famille nombreuse, ce type d’ouverture vous convient le mieux pour son caractère sécurisant et pourtant aéré.

Il existe aussi l’ouverture coulissante qui, comme son nom l’indique permet de faire glisser les battants. En parallèle, il y a aussi la coulissante à galandage qui permet le glissage d’une partie de la fenêtre dans le mur et offre plus d’espace.

Vous avez encore de multiples choix comme le soufflet, la fenêtre basculante, la fenêtre à Guillotine, etc. Quant aux vitrages, vous pouvez opter pour le simple vitrage, le double-vitrage, le double vitrage argon qui est plus isolant, le vitrage à isolation renforcée dont le nom en dit long sur son caractère et enfin le triple vitrage.

Bref, le choix des fenêtres peut se faire suivant plusieurs critères dont le principal est la matière (alu, PVC, bois ou multi-matériaux), suivi du type d’ouverture et du vitrage. Il faut aussi tenir compte des normes notamment pour l’étanchéité et pour l’isolation de la fenêtre choisie. En cas de doute, vous pouvez demander conseil à un spécialiste.