quelle motorisation de portail choisir

Avez-vous assez d’ouvrir et de fermer votre portail manuellement ? Eh bien, la motorisation de portail est la meilleure solution pour vous. En plus d’une sécurité optimale, elle vous procurera un confort d’usage incomparable. Mais quelle motorisation allez-vous choisir ? Pour vous répondre à cette question, nous vous détaillerons dans notre article, tous les différents types de portail et ses motorisations.

Les avantages d’une motorisation de portail

Une motorisation de portail est un système de sécurité très performant qui permet de déclencher l’ouverture et la fermeture de votre portail. En fait, via une télécommande, vous pouvez piloter à distance votre portail motorisé et vous épargner la perte d’énergie et du temps en ouvrant manuellement votre portail. Puis, elle vous permet également de filtrer les personnes accédants à votre domicile. En effet, un portail motorisé ne peut être ouvert que par la personne détentrice de la télécommande ou d’une clé personnalisée. Qui plus est, par rapport à un portail traditionnel, un portail motorisé est plus difficile à forcer.

La motorisation de portail coulissant

Le choix de la motorisation de votre portail doit se faire en fonction du type de portail que vous avez. Ainsi, pour un portail coulissant, vous avez le choix entre un système rail au sol et un système autoportant. Ces deux systèmes utilisent le moteur à crémaillère, c’est-à-dire, la motorisation crémaillère. Néanmoins, le système rail au sol réclame l’installation d’un cheminement au sol pour guider les roues du portail. Tandis que, le système autoportant ne nécessite que l’installation de poteau de guidage doté d’un moteur à crémaillère et d’un poteau de réception pour se déplacer. Cependant, le système rail au sol est plus performant, fiable et ne demande presque aucun entretien. Par contre, le système autoportant est plus fragile et ne peut pas supporter les portails lourds. Bref, il est destiné pour les portails en PVC, en bois et en aluminium.

La motorisation de portail battant

Avec un portail battant, vous avez un large choix de motorisation. Parmi ceux, nous pouvons vous citer la motorisation à vérins, la motorisation à bras, la motorisation à roues et la motorisation enterrée. La motorisation à vérin est le système qui exerce une force importante au niveau des gonds. De ce fait, elle ne peut s’adapter qu’avec des portails solides comme l’acier. Par contre, la motorisation à bras est adaptable à tous les types de portail battant déjà existant. En fait, elle fonctionne grâce à des bras articulés qui se fixent sur chaque vantail. Puis pour des terrains en ponte ou déformés, nous vous conseillons de miser sur la motorisation à roues. Elle effectue ses déplacements via des roues fixées en bas de chaque vantail. Enfin, pour une nouvelle installation, nous vous conseillons de miser sur une motorisation enterrée. Elle est très solide et durable, cependant, elle nécessite des travaux de maçonnerie.